Jean-Pol TASSIN – La mémoire est comme une éponge, c’est une ombre qu’on mouille

Dominique GiroltJean-Pol TASSIN – La mémoire est comme une éponge, c’est une ombre qu’on mouille